Calamars croustillants accompagnés d’une mayonnaise aux cornichons maison, une spécialité Sino-mauricienne très appréciée !

Le secret des calamars croustillants ! Comme au restaurant !

Calamars croustillants ? Mais qu’est-ce ? Eh bien ce sont des hors d’œuvre que l’on peut généralement déguster au restaurant à l’île Maurice. Il faut savoir qu’à l’île Maurice, la plupart des restaurants que l’on peut trouver sont des restaurants chinois (cantonais) et que cela fait réellement partie intégrante de la culture mauricienne. Je continue avec mes super apéros en perspective pour ce week-end et j’en profite pour vous souhaiter un excellent week-end ensoleillé !

Habituellement, lorsque l’on veut en manger, on n’en fait pas car on se dit que c’est trop compliqué à faire car les Sino-mauriciens ont un savoir-faire culinaire hors pair et inimitable. Les seuls fois où j’en ai mangé chez de la famille, j’ai trouvé que soit c’était trop cuit soit pas assez assaisonné ou tout simplement que ça n’avait pas le goût authentique que l’on peut retrouver au restaurant. D’ailleurs pour ceux qui aiment voyager, si un jour vous partez à l’île Maurice, allez au restaurant Le Pékinois à Rose-Hill ! Le patron David vous accueillera avec un grand sourire en plus de sa bonne cuisine.

Les Calamars croustillants sont en général accompagnés d’une petite mayonnaise blanche aux cornichons style sauce béarnaise en France. Aujourd’hui, j’ai appris à les faire tout simplement en essayant de me rappeler le goût que ça avait. J’ai vraiment réalisé cette recette selon moi et mon palais, c’était une façon pour moi de voyager à travers le temps, de me remémorer les bons moments passés avec ma famille là-bas et le plaisir que je prenais à délecter ces petites merveilles. Je vous laisse découvrir ma recette en espérant que vous l’apprécierait à sa juste valeur.

Calamar croustillant

Calamar croustillant

Mayonnaise aux cornichons

Pour réaliser cette recette, j’ai pris de la seiche, soyons réalistes à part la forme, il n’y a pas vraiment de différences de goût avec le calamar. Ce que je vous conseille, c’est d’utiliser de préférence des tentacules ou si vous trouvez du blanc, faites un genre de quadrillage avec votre couteau dessus. Nous, quand on pêche la seiche, on utilise le blanc pour faire divers plats et on récupère les tentacules pour cette recette. En France, beaucoup de pêcheurs (amateurs) ou de poissonniers jettent les tentacules car les Français ne les cuisinent pas mais bon si vous pouvez demander à votre poissonnier de vous en garder, ça serait l’idéal sinon tant pis avec du blanc cela marche très bien aussi.

Pour 6 personnes

Ingrédients

Pour les calamars

  • Tentacules/Blancs coupés en lamelles de 12 seiches/calamar
  • 3 œufs entiers
  • 1 gousse d’ail écrasée
  • 10 brins de persil frisé
  • 2 bouchons de whisky
  • 1 cuillère à soupe de sauce de poisson
  • 1 assiette de farine
  • 1 assiette de fécule de maïs (Maïzena)
  • Huile de friture (2l au moins)
  • 1 cuillère à café de glutamate (Ajino moto)
  • Sel (pas trop) & poivre (à souhait)

Pour la mayonnaise au cornichon

Suivre la recette de la vidéo de la Petite Bette mais rajouter 5 cornichons moyens hachés pour obtenir un genre de béarnaise => https://www.youtube.com/watch?v=kHEKzOSgMBk ,

Préparation

Mettre l’huile à chauffer dans une friteuse à 190°C.

1 – Avant de commencer cette recette, il faut savoir qu’il faut préparer chaque ingrédient l’avance dans plusieurs récipients. Dans une assiette creuse, battre les œufs avec l’ail, le whisky, la sauce de poisson, le glutamate, le sel & le poivre. Dans une autre assiette creuse, mettre le farine et dans une autre la fécule de maïs. Couper les tentacules en morceaux et réserver.

ingrédients

2 – Mettre les tentacules dans la marinade aux œufs (si vous pouvez le faire la veille au soir avant de les faire ou les laisser mariner avant, c’est mieux). Ciseler par dessus le persil frisé. Bien plonger les tentacules dans la marinade pour que ces dernières s’imprègnent bien.

Passer les tentacules dans la marinade

3 – Passer les tentacules une fois dans la farine.

Passer les tentacules dans la farine

4 – Puis remettre les tentacules farinées dans la marinade aux œufs.

Repasser dans l'oeuf

5 – Pour finir, passer les tentacules dans la fécule de maïs. Le fait de faire cette opération en deux fois (une fois dans la farine puis dans la fécule de maïs)permettra d’avoir une croûte bien croustillante autour des tentacules d’où le terme Calamars croustillants.

Passer dans la Maïzena

6 – Plonger les tentacules dans l’huile chaude et couvrir (car risque de projection assuré), une fois bien dorée, bien égoutter et mettre sur du papier absorbant pour enlever l’excédent d’huile. Normalement, ça ne doit pas être huileux car le fait de les saisir dans de l’huile très chaude les permettent de ne pas absorber trop d’huile. Servir avec du piment et une mayonnaise aux cornichons.

Bon appétit et bonne découverte !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Previous Post Next Post

Vous pourriez aussi aimer

3 Commentaires

  • Répondre gridelle 3 octobre 2015 at 6 h 20 min

    ah oui!! que c’est bon ça!!!! décidemment j’adore tes recettes mauriciennes! après ton poulet que j’ai revisité il y a quelques jours à la mode réunionnaise, je pense ne pas tarder à me lancer dans ces calamars!!

  • Répondre wattoote 9 avril 2016 at 17 h 30 min

    ça doit être une tuerie ces calamars cuisinés de la sorte

  • Répondre Patrick 18 août 2017 at 19 h 23 min

    Bonjour
    Quand jetais en vacances a L’ile Maurice je voulais avoir cette recette mais j’ai pas pu le procuré
    ça serait sympa un jour de faire une petite vidéo sur Youtube par exemple
    merci our la recette

  • Laisser un commentaire