Bouillon Mee Foon : soupe de vermicelles de riz au poulet, aux œufs et aux légumes ! Un délice sino-mauricien !

Une soupe saine, light, pleine de saveurs et ultra complète !

Après les Chips de bananes, voici une bonne soupe pour notre bonne conscience. Les beaux jours arrivent de plus en plus mais ce n’est pas pour autant que la soupe doit être bannie de nos menus ! Dans les pays chauds, on mange également très chaud et c’est ce dont j’ai toujours eu l’habitude à l’île Maurice et également à travers mes différents voyages en Asie (Malaysie, Singapour, Thaïlande etc.). Après vous avoir livré maintes recettes de carrys/caris différents, je me suis rendue compte que j’avais négligé le côté très bouillon et soupe des Mauriciens.

En effet, nous, les Mauriciens, nous aimons manger tout ce qui est un peu liquide et contrairement aux Français ou autre pays, nous nous servons de ce que l’on appelle des « Bouillons » comme sauces pour le riz, ainsi que le Bouillon poisson peut être consommé dans un petit bol servi en plus de son riz mais également sur le riz avec plusieurs accompagnements différents.

Ainsi cela ne nous dérange pas d’avoir un plat composé de riz, de légumes verts, de pommes de terre frites et de bouillons ou de légumes secs ou même de salades. Nous mélangeons vraiment tout et ce qui fait le charme très complet de nos spécialités !

Je vais maintenant vous parler du Bouillon Mee Foon (prononciation : Mifoune) qui est une spécialité sino-mauricienne (mauricienne aux origines chinoises/cantonaises). Cette spécialité est très saine et complète, c’est une soupe qui fera aimer les légumes à vos enfants. Aujourd’hui, avec beaucoup de recul, je pense que ce qui m’a fait aimer les légumes, ce sont justement toutes les bonnes façons que nous avons de cuisiner les légumes à l’île Maurice. Chaque culture a contribué à sa façon et ça, c’est juste génial ! Je vous laisse découvrir ma recette plus bas et bon appétit !

Bouillon Mee foon

Pour cette recette de Bouillon Mee Foon, j’ai vraiment fait selon moi et de sorte à le moins gaspiller de choses possibles. Normalement, on fait le bouillon à base de carcasse ou d’ailes de poulet mais j’ai opté pour une autre technique afin de pouvoir avoir la chair du poulet et récupérer les os pour le bouillon. Ayant pour nouveau partenaire la marque Ayam et aimant leurs produits, vous remarquerez que beaucoup des ingrédients de ma recette pourront être retrouvés chez eux, n’hésitez pas à cliquer les liens intégrés afin de voir les fiches produits.

Pour 6 personnes

Ingrédients

  • 6 cuisses de poulet
  • 1 gousse d’ail pressée
  • 200g de Mee Foon (Vermicelles de Riz Ayam)
  • 6 champignons parfumés Shiitaké Ayam
  • 6 champignons noirs Ayam
  • 6 cuillères à soupe de sauce/Shiao de poisson Nuoc Mam Ayam
  • 2 cuillères à café de sauce soja clair
  • 1 cuillère à soupe de sauce d’huître Ayam
  • 1 grosse carotte
  • 3 pak choïs/boy choys ou 6 feuilles de chou chinois
  • 24 crevettes crues de préférence décortiquées
  • 3 œufs de ferme battus en omelette
  • Un peu de pousse de bamboo (facultatif)
  • Une botte de ciboule (ou ciboulette/cive) ciselée
  • Sel & poivre

Préparation

1 – Désosser les cuisses de poulet. Mettre les os à bouillir dans de 6 litres d’eau dans une grande casserole, saler et poivrer, couvrir. Laisser mijoter au moins pendant une bonne heure à feu doux. Ne pas hésiter à écumer le bouillon afin d’en ôter les impuretés.

2 – Pendant ce temps découper le poulet en petits morceaux fins. Dans un bol mélanger les morceaux de poulet à la sauce d’huître ainsi qu’à l’ail pressé, saler et poivrer.

3 – Éplucher la carotte, la couper en fines rondelles légèrement en biais.

4 – Dans deux bols d’eau bouillantes séparées, réhydrater les champignons Shiitaké ainsi que les champignons noirs.

5 – Laver les pak choïs ou les feuilles de chou chinois en veillant bien à enlever la terre s’il y en a. Les couper en lamelles dans le sens de la largeur.

6 – Dans une poêle, faire des œufs brouillés avec les œufs battu, réserver.  Faire ensuite revenir le poulet dans un filet d’huile végétale. Une fois celui-ci bien doré, l’enlever et le réserver. Faire la même chose pour les crevettes et réserver.

7 – Prendre une louche de bouillon, déglacer la poêle et l’ajouter au reste de votre bouillon.

8 – Faire tremper le Mee Foon dans de l’eau chaude dans une casserole et couvrir.

9 – Une fois les champignons Shiitaké réhydratés, les couper en lamelles. Si les champignons noirs sont trop gros, vous pouvez les couper en deux.

10 – Dans le bouillon initial, rajouter le poulet, les crevettes, les rondelles de carotte, les morceaux de pak choïs ainsi que les champignons Shiitaké et noirs. Ajouter le Nuoc Mam ainsi que la sauce soja. Couvrir et laisser mijoter pendant au moins 15 minutes à feu moyen. Ajouter ensuite les œufs brouillés ainsi que le Mee Foon/Vermicelles de riz.

11 – Parsemer abondamment le Bouillon Mee Foon de ciboule ciselée. Les morceaux de carotte devraient normalement être cuits mais être fermes. Rectifier l’assaisonnement selon les goûts. Servir bien chaud. Ce plat peut-être accompagné d’une sauce piment style Sriracha ou à l’ail et au gingembre, tout cela de chez Ayam bien sûr.

Bouillon Mee Foon

Bouillon Mee Foon

Rendez-vous sur Hellocoton !

Previous Post Next Post

Vous pourriez aussi aimer

4 Commentaires

  • Répondre Marie L / Allergique Gourmand 9 mai 2016 at 15 h 09 min

    Cela m’a l’air bien bon . Belle journée

  • Répondre gridelle 11 mai 2016 at 15 h 18 min

    cette soupe doit être très bonne je la garde sous le coude!!

  • Répondre yumelise 11 mai 2016 at 17 h 27 min

    Une belle découverte que je serais fortement tentée d’essayer prochainement 😉

  • Répondre Leafstyle 12 mai 2016 at 14 h 41 min

    Miam je vais essayer ta petite recette, ça m’a l’air bien bon. Sans poulet pour moi (je ne mange plus de viande), mais le goût devrait toujours être là avec tous les autres ingrédients ! 🙂 Merci pour tes idées culinaires !

  • Laisser un commentaire