Ma nouvelle aide culinaire : le Choppy ! Je vous dévoile tout sur ce petit bijou !

Hacher, mixer, pétrir, piler, fouetter, facile à nettoyer et à ranger, le Choppy a su me conquérir ! Très utile pour les types de cuisine comme la cuisine mauricienne !

C’est lors d’un petit tour à la Foire de Paris, à la recherche de produits innovants, que je suis tombée sur le Choppy ! En tant que bonne blogueuse culinaire, je vous avouerai que j’ai toutes sortes d’aides culinaires à la maison. De plus, je fais partie de ceux qui ont besoin de démonstrations pour être conquise et sur les Foires/Salons, ce sont des moments propices à ce genre de trouvailles.

Je vous avouerai que je ne suis pas du genre à parler de ce genre de produit sur mon blog ou que dis-je, de faire un article sur un simple produit ! Mais si je vous le présente, c’est parce que je l’ai archi testé avant de vous en parler ! La cuisine mauricienne est simple mais il y a toujours plein de choses à mixer ou à couper en petits morceaux (hacher) et je vous avouerai que si je peux gagner du temps en utiliser un appareil comme celui-ci, je ne m’en prive pas !

Dans cet article, je compte vous partager mon expérience du Choppy…et mon avis ! J’y ai testé des recettes mauriciennes que je vous livrerai au fur à mesure. Pour avoir le kit complet comprenant une lame normale, une lame spéciale végétaux, un fouet ainsi qu’un petit livre de recette, il vous faudra compter 129€. Il faut avouer que pour un petit engin qui fait à peu près tout, qui est puissant, qui ne prend pas de place, qui est léger (oui oui c’est important) et qui est facile à nettoyer, ça vaut le coup !

Bref, à la maison, il faut savoir que j’ai déjà le Prospero (Robot/Hachoir) de Kenwood, un mixeur à pied pour mixer les soupes et un petit hachoir ! Mais entre nous, je ne suis pas vraiment satisfaite de tout ce que j’ai fait ! J’ai, pour ainsi dire, même été déçue par le hachoir Kenwood, j’ai voulu moudre des graines de cardamome torréfiées et rien n’a faire! Ça tournait dans le vide !

Les recettes à prévoir dans les jours ou semaines qui viennent réalisées avec le Choppy ont été créées par moi, le seule recette venant d’eux que j’ai réalisée est celle de la mayonnaise ! J’ai bien évidemment été fidèle à mes partenaires Markal & LA CALE AUX ÉPICES ! Pour la mayonnaise j’ai utilisé le pot de moutarde au miel de romarin Maille que j’ai eu en cadeau lors de l’atelier cuisine auquel j’ai assisté dernièrement dans l’enceinte de l’École Ferrandi à Paris !

La valeur ajoutée qui a fait que j’ai décidé de travailler avec le Choppy ?

Comme vous l’avez remarqué, j’aime ce qui est authentique et ce qui m’a interpelé chez le Choppy, c’est le côté “entreprise familiale”! Alors, j’avoue qu’au début, je pensais que c’était une fois de plus une entreprise important ses produits de Chine mais en fait non, les pièces sont fabriquées en Suisse mais assemblées en France. C’est Guy SAURA, le fondateur de cette belle entreprise et je dis toujours que ce sont les petits les plus grands ! J’ai testé le produit et maintenant, j’approuve totalement. Après, je ne dis pas que je suis une experte de celui-ci mais pour ce que j’en ai vu, pour le moment cela me suffit ! J’ai du temps encore pour tester toutes ces fonctionnalités ! Un appareil qui paye pas de mine mais excellent !

Choppy

Voici un lien vidéo pour découvrir le Choppy (alors elle n’est pas très pro mais cela permet de faire le tour de ce que l’on peut réaliser avec), d’autres vidéos sont disponibles, vous tapez “Choppy” sur Youtube et le tour est joué :

Alors qu’ai-je fait avec le Choppy ?

  • J’ai haché du poulet
  • J’ai mixé du maïs doux finement
  • J’ai haché des oignons
  • J’ai mixé des tomates en purée
  • J’ai fait de la pâte de piments rouges au citron, une recette mauricienne qui viendra bientôt !
  • J’ai fait de la pâte d’ail & gingembre maison, la base de la cuisine mauricienne (autant d’ail que de gingembre)
  • J’ai moulu des graines de cardamome torréfiées
  • J’ai moulu des piments d’Espelette séchés et torréfiées avec du gros sel de Guérande
  • J’ai battu des œufs en omelette
  • J’ai haché des herbes fraîches (coriandre, persil etc.)
  • J’ai fait de la mayonnaise maison (un peu compliqué au début)
  • J’ai fait du chutney de coriandre, la recette est par là : http://bit.ly/1PNerhp

Bien sûr, je vous livrerai les recettes que j’ai faites bientôt, ceci était un teaser 🙂 à quoi ont bien pu servir tous ces produits ??? Mystère et bubble gum !

Choppy

 

Choppy

 

Choppy

 

Choppy

 

Choppy

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Previous Post Next Post

4 Commentaires

  • Répondre Ophélie Bouin 1 juin 2016 at 23 h 14 min

    Coucou ! 🙂 C’est donc du Choppy dont je vais avoir besoin pour apprendre à cuisiner pour du vrai ! (je suis vraiment nulle à ça… mais tout ce qui est nul reste est perfectible, dit-on !) Bon il va falloir qu’on cause “groupe de blogueuses de Normandie” incessamment sous peu ! Fais-moi signe 🙂
    Gros bisous !

  • Répondre Veronique 29 décembre 2016 at 18 h 42 min

    Bonsoir

    Avez vous des recettes mise à part YouTube tubes merci à vous

  • Répondre Veronique 29 décembre 2016 at 18 h 45 min

    Ré bonsoir si vous avez un site ou l’on pourrait trouver des recettes pour choppy je suis preneuse merci à vous

    J’aimerais aussi trouver une recette de pâte sablée pas trop grasse merci à vous.

  • Répondre Elocin 17 mai 2018 at 20 h 59 min

    La 2 ème fois que la tête du couteau se casse en 1 an. La 1 ère fois après avoir fait 2 bols de glace pilée. Après me l’avoir remplacé rebelotte. Ce soir j’ai fait un sorbet avec des cubes de fruits glacés j’ai procédé comme indiqué avec un peu d’eau et un peu de crème fraîche. La tête du couteau s’est de nouveau cassé.
    J’en conclue : ATTRAPE NIGAUD.
    Je regrette cet achat. J’essaye de me le faire encore remplacé et le refilerai sur le bon coin.

  • Laisser un commentaire