La soupe diri mama : Soupe rustique de riz,de légumes, de lentilles Beluga et de poulet de ma maman pour faire le plein de vitamines !

Une soupe goûteuse, économique et surtout très automnale  : une bonne façon de ne pas perdre une carcasse de poulet ou des bas morceaux !

Cette recette est très simple et sans aucune prétention. C’est vraiment la bonne soupe de la maman mauricienne. Autant vous dire que si vous la cherchez dans un hôtel ou dans un restaurant mauricien que vous ne la retrouverez pas. Elle est idéale lorsqu’il vous reste des légumes sous la main , une carcasse d’un poulet désossé ou encore un reste de poulet rôti avec de l’os. Même quand j’ai un peu de riz cuit sous la main, j’aime en faire de la soupe ! Chez nous elle est réputé pour être riche en vitamines ! C’est la soupe que l’on nous donne grandir en tant qu’enfant !

J’essaye de lutter contre le gaspillage à travers ma créativité car, oui, il faut avoir de la suite dans les idées pour savoir comment accommoder ses restes. Pas toujours facile de se débrouiller seul surtout quand on n’a jamais eu d’exemple à la maison, moi par exemple, heureusement que j’ai vu faire ma mère, sinon j’aurais été offusquée comme la nouvelle génération qui n’aime pas grand chose…ou du moins très difficile.

Mais les gens, réveillez-vous car dans les plats préparés etc. il y a dix milles fois de choses, mille plus immangeables mais c’est juste que vous ne voyez pas les composants en vrai de ce que vous consommez. Les sauces tomates aromatisées toutes prêtes par exemple sont faites la plupart du temps à base de tomates qui sont tombées par terre même parfois avec des cafards qui ont fait leur nid dessus…bref je ne vais pas plus vous dégouter, c’est juste que si vous êtes choqués par ma fameuse soupe de poisson qui est faite à base de têtes de poisson, eh bien il ne faut pas ! Celle qui est vendue en supermarché est faite de la même façon mais avec du poisson souvent pas très frais, de plus, on vous la fait payer à un prix incroyable par rapport à ce que c’est.

Je ne vais pas m’embarquer dans des débats mais je préfère défendre ma recette et vous assurer que si vous aimez le goût du vrai, eh bien c’est là que ça se passe. Ce n’est pas cher, c’est bon et surtout, vous aurez bonne conscience de n’avoir rien jeté.

Cette recette est typique de l’île Maurice, ce n’est aujourd’hui une spécialité que vous trouverez dans les restaurants comme je l’ai dit plus haut mais c’est plutôt une soupe familiale que l’habitant prépare à partir de ce qu’il a. Le riz est l’un des aliments de base, comme dans la plupart des pays d’Asie, il est mis à l’honneur dedans. Sinon, normalement on peut mettre dans cette soupe du chouchou/chayotte (légume exotique), du giraumon (ou ici potimarron ou courges)…C’est une soupe qui se suffit à elle-même car il y a tout dedans, du poulet, des féculents, des fibres etc. Je vous laisse découvrir la recette plus bas !

 

Ingrédients

  • La carcasse d’un poulet (rôti ou pas)
  • 1/4 de potiron coupé en dés
  • 1 gros oignon haché
  • 4 carottes moyennes coupées en petits morceaux
  • 10 branches de thym
  • 10 branches de persil frisé hachées
  • 1 tasse de riz rincé à l’eau clair (pour enlever l’amidon) ou si vous avez un reste de riz cuit, vous pouvez l’utiliser
  • 4 gousses d’ail pressées
  • 1 grosse pomme de terre coupée en dés
  • 100g de lentilles vertes ou noires (ici Beluga de chez Markal) (je les ai laissées tremper pour qu’elles soient plus digestes)
  • 25g de beurre
  • Sel & poivre
  • 3 navets coupés en dés (ici il me restait des navets et franchement j’ai testé avec et c’est bien passé)

Parmi les ingrédients, vous pouvez rajouter du pâtisson, du calebasse, des branches de céleri etc. Il y a environ 3 voire 4 légumes à chaque fois et pareil pour les féculents (lentilles, riz, pomme de terre)! C’est vraiment libre ! 

79A62F40-1BBF-43B0-A52D-50D92B0B83B4
244AC676-9290-48F3-A384-E4350E4D6ECA
77966BDC-C4E0-4F76-BD41-506542EA2870
64A7CD78-F8D7-4E19-987C-D94C2F2D059E
0768F1EC-1853-42E9-9FCA-57579817D1F6
54B43DE6-5368-45A5-B033-CC0CD10E05C7

Préparation

1 – Dans un multicuiseur (ici celui de chez Cuisinart), faire revenir l’oignon et l’ail dans le beurre. Ajouter ensuite la carcasse. Saler et poivrer. Bien la faire revenir avant d’ajouter le reste des ingrédients.

2 – Ajouter les légumes, les herbes, le riz, les lentilles et recouvrir d’eau. Saler et poivrer encore une fois. Mettre à bouillir pendant environ 30 minutes. Puis laisser mijoter pendant encore 45 minutes. Bien évidemment, rajouter de l’eau car avec le riz et les lentilles, cela épaissira. Garder un peu de persil frais pour parsemer avant consommation.

3 – Récupérer la carcasse en fin de cuisson, la mettre dans un récipient, la laisser un peu tiédir et détacher les miettes de poulet qui sont attachées. Jeter les os et remettre les miettes de poulet dans le bouillon. Saler et poivrer si besoin. Finir en mettant du persil frais. Bon appétit !

Info pratique : Le multicuiseur est idéal car il permet de bien contrôler la cuisson de tous les aliments, ainsi on a bien des morceaux de légumes à la fois fondants mais bien cuits. Il permet également de maintenant la soupe chaude à basse température donc pas de risque que cela prenne au fond de la casserole ou que ce soit sur-cuit.

*Les textes et photos du blog http://latelierdekristel.com sont la propriété exclusive de Kristel FROGER, créatrice de L’atelier de Kristel et sont protégés par les textes de loi L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle.
La reproduction du contenu de ce blog, en tout ou en partie, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière) et reste constitutive d’un délit.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Previous Post Next Post

Vous pourriez aussi aimer

2 Commentaires

  • Répondre titoulematou 27 septembre 2016 at 19 h 33 min

    potimarron…miam!!!

    • Répondre @latelierdekristel 13 octobre 2016 at 8 h 13 min

      Oui j’adore ça aussi 🙂 !

    Laisser un commentaire