Les Toffees Mauriciens : je ne vous parle pas de fudges ni de caramels mais bien de petits carrés fondants et friables de cacao !

Des souvenirs d’enfance ! Une douceur peu connue mais bien mauricienne !

Les toffees mauriciens sont des sucreries qui s’apparentent énormément aux doucelettes antillaises qui sont des carrés friables à la noix de coco. Ici, en revanche, c’est au chocolat ! Bien évidemment chaque Mauricien a sa recette ! Il n’y a pas beaucoup de monde qui le fait car déjà c’est connu de la communauté créole et blanche mauricienne. Pour ma part, je les ai connus car j’ai été dans une école française et ce sont les blancs Mauriciens qui me les ont fait connaître !

Du coup, j’avais l’habitude d’en manger soit quand j’allais à Prisunic à l’époque à Curepipe ou chez Ah Youn à Vacoas. Il arrivait également que j’en trouve également lorsque l’on organisait des kermesses en primaire. Cette sucrerie n’est pas au goût de tous car c’est très sucré, néanmoins en petite quantité, elle est appréciable car elle fond dans la bouche et est très chocolatée. Elle donne un petit goût de fouet au palet. Il faut mordre dedans et c’est dur mais ce n’est que le début d’une fondante aventure. Je vous laisse découvrir la recette plus bas. Je fais une dédicace à Cécilia qui se reconnaîtra et qui cherchait la recette !

Pour une trentaine de toffees

Ingrédients

  • 397g de lait concentré sucré
  • 20cl de crème liquide entière
  • 1kg de sucre roux (cassonade)
  • 125g de beurre 
  • 8 cuillères à soupe de poudre de cacao

Préparation

1 – Huiler un plat à gratin d’un bon centimètre d’épaisseur et pas trop grand. 

2 – Dans une casserole assez grande ou haute, mélanger tous les ingrédients jusqu’à ce que le sucre soit bien dissout. Puis porter la préparation à ébullition pendant 35 minutes tout en remuant. Il faut que le feu soit moyen et vraiment remuer non-stop. 

3 – Une fois que les 35 minutes écoulées, verser la préparation aussitôt dans le plat huilé. Si vous attendez elle se figera dans la casserole et continuera à cuire malgré le feu éteint et cela gâchera le résultat. Bien respecter cette étape. 

4 – Laisser tiédir et découper des carrés. Attendre que cela soit complètement refroidi avant de les démouler. Conserver dans une boîte hermétique afin que cela ne devienne pas trop dur et que cela ne sèche.

*Les textes et photos du blog http://latelierdekristel.com sont la propriété exclusive de Kristel FROGER, créatrice de L’atelier de Kristel et sont protégés par les textes de loi L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle.
La reproduction du contenu de ce blog, en tout ou en partie, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière) et reste constitutive d’un délit.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Previous Post Next Post

Vous pourriez aussi aimer

2 Commentaires

  • Avatar
    Répondre LadyMilonguera 29 janvier 2019 at 15 h 14 min

    Je t’en piquerais volontiers un ou deux…

    • Avatar
      Répondre @latelierdekristel 29 janvier 2019 at 15 h 18 min

      Avec plaisir ! 🙂

    Laisser un commentaire