Poisson sauce aigre-douce à la sino-mauricienne aux poivrons et ananas Victoria !

Une recette exotique qui vous fera aimer le salé-sucré !

S’il y a bien une chose dont j’ai pris conscience depuis mon arrivée en France, c’est bien le fait qu’il fallait que j’arrête de toujours chercher les mêmes espèces de poissons que l’on pouvait trouver à l’île Maurice ! Car oui, à force de trop me rattacher à ces dernières, je finissais par ne plus manger de poissons alors que c’est très bon pour la santé ou alors j’achetais du poisson surgelé mais je peux vous dire que je suis tombée de très haut car à la décongélation, c’était déjà « périmé », ça sentait mauvais et j’ai même failli être malade avec. Je me suis ainsi intéressée aux différents poissons que l’on pouvait déjà trouver en France car mon mari est pêcheur amateur.

Pour ce plat, vous pouvez choisir le poisson de votre choix comme par exemple du lieu noir, de la lingue, de la lotte ou encore du cabillaud. Il faut simplement opter pour un poisson qui se « tient bien » à la cuisson. Je vous conseille d’accompagner ce plat d’un riz basmati Tilda.

Comme vous avez pu le constater, la cuisine de l’île Maurice est une cuisine qui s’est créée à partir de toutes les cultures qui y résidaient et les recettes sino-mauriciennes (chinoises/mauriciennes) sont légèrement différentes de ce que l’on peut trouver dans la cuisine chinoise notamment avec l’ananas Victoria.

Pour cette recette, j’ai travaillé avec les légumes et fruits de chez LibreFruit Saint Marcel et le poisson de La Mer dans la cuisine. Je vous laisse découvrir la recette plus bas.

Pour 4 personnes

Ingrédients

Pour le poisson

  • 1 kg de queue de lotte préparée par le poissonnier (découpée en carrés en 5cm d’épaisseur) ou autre poisson selon vos goûts
  • Amidon de tapioca ou fécule de maïs (Maïzena)
  • 1 œuf
  • Sel & poivre
  • 1/2 d’huile végétale de friture

Pour la sauce

  • 2 poivrons Palermo (1 rouge et 1 vert)
  • 6 cuillères à soupe de sucre roux
  • 3 cuillères à soupe vinaigre blanc
  • 2 cuillères à soupe de coulis de tomate ou 1 tomate mixée
  • 1/2 ananas Victoria (de l’île Maurice ou de la Réunion ou autre variété)
  • 1 oignon blanc moyen ou 2 échalotes
  • 3 cuillères à soupe d’amidon de tapioca dilué dans un bol d’eau tiède
  • Sel & poivre
  • 1 cuillère de sauce Nuoc Mam Le Comptoir Colonial

Préparation

Pour le poisson

1 – Battre l’œuf dans un saladier, saler, poivrer et y mettre les morceaux de poisson en remuant bien le tout.

2 – Dans un autre plat, mettre l’amidon de tapioca et passer les morceaux de lotte dedans afin de les paner.

3 – Dans une sauteuse, faire chauffer de l’huile végétale et une fois que celle-ci est bien chaude frire les morceaux de lotte. Il faut que l’extérieur soit bien doré et ait l’air croustillant. Réserver sur un plat avec du papier absorbant. Jeter une partie de l’huile mais garder un petit fond pour la sauce.

Pour la sauce

1 – Couper les oignons grossièrement en demi-rondelles.

2 – Tailler les poivrons en fine lamelles.

3 – Couper l’ananas en enlevant le morceau dur au centre.

4 – Dans la sauteuse/le wok ayant servi pour le poisson, faire revenir les oignons et les poivrons. Ajouter le sucre et attendre qu’il fonde pour former une espèce de caramel.

5 – Verser le vinaigre, la sauce Nuoc mam, saler et poivrer. Ajouter la passata, un peu d’eau et la fécule de tapioca diluée. Bien remuer le tout

6 – Intégrer les morceaux de poisson et d’ananas, laisser mijoter environ 15 minute à feu moyen. Saupoudrer de piment en poudre. Servir avec du riz basmati nature.

*Les textes et photos du blog http://latelierdekristel.com sont la propriété exclusive de Kristel FROGER, créatrice de L’atelier de Kristel et sont protégés par les textes de loi L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle.
La reproduction du contenu de ce blog, en tout ou en partie, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière) et reste constitutive d’un délit.

Previous Post Next Post

Vous pourriez aussi aimer

3 Commentaires

  • Avatar
    Répondre Safran Gourmand 22 août 2016 at 18 h 36 min

    Magnifique cette recette, un plat mijoté et parfumé comme je les aime. Je vais la tester très vite, merci 😉

  • Avatar
    Répondre gridelle 25 août 2016 at 18 h 18 min

    ta lotte doit juste être fabuleuse! mes papilles sont émoustillées!

  • Avatar
    Répondre Rosemay 30 avril 2020 at 20 h 26 min

    Encore une très belle recette que je ferai très bientôt. Merci Kristel.

  • Laisser un commentaire