Poulet Korma « express » : une sauce indienne à base d’épices, de yaourt et de noix de cajou/amandes !

Comment se croire au restaurant indien en bien mieux rien qu’en piochant dans ses placards de cuisine !

C’était un jour où je recevais une copine, Carole, où j’ai improvisé notre déjeuner car elle m’avait ramené un mix qu’elle avait acheté pour réaliser des naans de chez Milia ! Honnêtement j’étais très sceptique au début car j’aime bien tout faire moi-même ! Bref…croyez le ou non mais j’ai été bluffée par ce mix car les naans étaient délicieux ? ! Parce que je voulais changer du curry masala ou du butter chicken, j’ai décidé de faire un poulet korma après avoir m’être inspirée du livre de Valéry Drouet sur le « Curry » ! Évidemment je n’ai pas suivi la recette car je n’avais pas tous les éléments mais cela m’a guidée ! J’ai donc refait ça à ma sauce avec ce que j’avais dans mon frigo et dans mes placards !

En tout cas, nous avons bien mangé et j’en referai une autre fois, c’est certain ! Finalement ne pas avoir eu les bons ingrédients ou d’avoir refait ça à ma façon, ça a eu du bon car c’était du vite fait ! Évidemment, ce n’est pas la recette traditionnelle mais le goût y était ! Pour moi, c’est le principal ! D’ailleurs, plus je cuisine et moins j’ai envie d’aller faire des restaurants indiens sauf si je suis garantie de la qualité car j’ai remarqué que souvent ils utilisaient des sauces toutes faites…après si on m’en propose un de qualité, j’irai tester plaisir, vous avez de bonnes adresses ? A Evreux, j’aime bien le Punjab Rana, place Dupont de l’Eure ! Je vous laisse découvrir ma recette plus bas !

Pour le Poulet Korma, je n’ai pas mis d’épices en grains comme on pourrait le voir dans plusieurs recettes, j’ai opté pour des épices « moulues ». Pour le mix pour Naans, un sachet Milia donne 8 naans et les indications pour le réalisation sont écrites sur le sachet au dos !

Pour 6 personnes

Ingrédients

Pour la marinade du poulet

  • 800g de blanc de poulet ou de dinde
  • 2 cuillères à soupe de yaourt nature (ou grec)
  • Un filet d’huile végétal
  • Une cuillère à café d’ail et gingembre
  • 1 cuillère à café de poudre de curcuma
  • 1 cuillère à café de coriandre en poudre
  • 1/2 cuillère à café de cannelle en poudre
  • 1/2 cuillère à café de cardamome en poudre
  • 2 pincées de girofle moulu
  • Sel et poivre
  • 4 pistils de safran

Pour la sauce Korma

  • 1 gros oignon rouge haché
  • 2 cuillères à soupe de yaourt grec
  • 4 cuillères à soupe de purée d’amande
  • 3 cuillères à soupe de noix de cajou dessalés
  • Ghee ou beurre
  • Huile
  • 1 cuillère à café de cardamome
  • 1/2 cuillère à café de cannelle
  • 2 pincées de girofle moulu
  • 1 cuillère à soupe de pâte d’ail et gingembre

Préparation

Pour la marinade du poulet

1 – Dans un saladier, mettre le poulet coupé en morceaux comme sur la photo et tous les ingrédients écrits dans la liste pour la marinade du poulet. Mélanger. Réserver au frais en attendant de préparer le reste.

Pour la sauce Korma

1 – Dans une casserole, mettre 2 cuillères à soupe de ghee ou beurre, un fond d’huile, les oignons, la pâte d’ail et gingembre et les épices indiquées dans la liste des ingrédients pour la sauce, faire revenir jusqu’à ce que les oignons soient bien « bruns ». Le principe même du goût de la sauce korma réside dans la cuisson des oignons, faire également revenir légèrement les noix de cajou en fin de cuisson.

2 – Dans un récipient haut adapté à un mixeur plongeur, mettre le yaourt, la purée d’amande et verser le contenant de la casserole avec les oignons et la graisse de cuisson. Mixer ensuite le tout afin d’obtenir une pâte qui sera la sauce korma. Réserver et attaquer la cuisson du poulet.

3 – Dans la même casserole, rajouter un filet d’huile, faire revenir le poulet et une fois celui-ci saisi et légèrement doré, ajouter la sauce korma. Remuer, ajouter de l’eau dans la saladier de la marinade afin de tout récupérer et verser dans la casserole, saler et poivrer légèrement. Laisser mijoter pendant un petit quart d’heure. C’est prêt ! Parsemer d’amandes effilées ou même de noix de cajou concassés et servir avec du bon riz basmati ou des naans comme ici !

Un petit aperçu de la préparation des naans

*Les textes et photos du blog http://latelierdekristel.com sont la propriété exclusive de Kristel FROGER, créatrice de L’atelier de Kristel et sont protégés par les textes de loi L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle.
La reproduction du contenu de ce blog, en tout ou en partie, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière) et reste constitutive d’un délit.

Previous Post Next Post

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Laisser un commentaire