La soupe diri mama : Soupe rustique de riz, au poulet, aux légumes et lentilles vertes ! Une recette nostalgique à souhait !

Une soupe en mode « one-pot dish » goûteuse, économique et surtout très automnale  !

Cette recette est très simple, c’est vraiment la bonne soupe de la maman mauricienne. Autant vous dire que si vous la cherchez dans un hôtel ou dans un restaurant mauricien, que vous ne la retrouverez pas. Elle est idéale lorsqu’il vous reste des légumes sous la main , une carcasse d’un poulet désossé ou encore un reste de poulet rôti avec de l’os ou tout simplement un morceau de poulet et que vous manquez d’inspiration. 

Pour la petite histoire, c’est en arrivant en France que j’ai commencé à cuisiner. Comme j’avais le cafard et que je n’étais pas une grande cuisinière dans l’âme, j’ai donc réalisé cette soupe qui à la fois m’était très nostalgique et qui à la fois me semblait tellement accessible. Dans la première que j’ai faite, je me souviens très bien, j’avais mis de la carotte, une escalope de poulet du riz, j’avais fait avec mes moyens que ce soit financier et même au niveau du temps.

Cette soupe est sans prétention mais tellement bonne ! Comme je ne savais absolument pas cuisiner et aussi que j’avais une petite casserole, j’avais mis trop de riz et ça avait donné une bouillie. Mon chéri à l’époque m’a dit que lorsqu’il avait vu mes compétences en cuisine, il s’était dit que ce serait mal barré pour l’avenir ! Ahaha ! J’ai décidé de vous raconter cette histoire à l’occasion des 50 ans du riz Tilda, nous avons tous une histoire alors il faut oser la raconter !

Même quand j’ai un peu de riz cuit sous la main, j’aime en faire de la soupe ! De plus, cette soupe est réputée pour être riche en vitamines ! C’est la soupe que l’on nous donne grandir en tant qu’enfant !

J’essaye de lutter contre le gaspillage à travers ma créativité car, oui, il faut avoir de la suite dans les idées pour savoir comment accommoder ses restes. Cela change un peu du fameux « riz frit » ou « riz sauté » et c’est encore plus facile à faire je trouve !

Normalement on peut mettre dans cette soupe du chouchou/chayotte (légume exotique), du giraumon (ou ici potimarron ou courges)…C’est une soupe qui se suffit à elle-même car il y a tout dedans, du poulet, des féculents, des fibres etc.  

D’autres pays ont une soupe de riz assez similaire, en Grèce il y a la soupe d’Avgolemono dans lequel il y a du citron, en Serbie ou encore au Monténégro il y a la Chorba od Janjetina c’est avec de l’agneau, en Colombie il y a la Sopa de arroz con pollo, au Portugal et au Brésil il y a la Canja de galinha.

Je vous laisse découvrir la recette plus bas et surtout à vous de créer votre version de cette soupe !

Ingrédients

  • 250 g de poulet (de préférence une cuisse de poulet ou encore une carcasse d’un gros poulet (rôti ou pas)
  • 4 gousses d’ail pressées
  • 1 gros oignon haché
  • 25 g de beurre
  • Huile végétale de cuisson
  • 500 g de courge coupé en dés
  • 150 g carottes en rondelles
  • 10 branches de thym
  • 10 branches de persil frisé hachées
  • 200 g de riz Basmati Tilda (cela peut également être un reste de riz cuit)
  • 1 cube de bouillon de poule
  • 1 grosse pomme de terre coupée en dés
  • 70 g de lentilles vertes ou autres légumineuses
  • Sel & poivre

Parmi les ingrédients, vous pouvez faire avec les légumes de votre choix et changer le poulet par de la viande, il faudra juste laisser mijoter plus longtemps !

Préparation

1 – Dans une grosse marmite, faire revenir l’oignon, l’ail dans le beurre et le thym. Ajouter ensuite le poulet. Saler et poivrer. Bien la faire revenir avant d’ajouter le reste des ingrédients.

2 – Ajouter les légumes, un peu de persil frisé (en garder pour la fin), le riz, les lentilles et recouvrir de 3 L d’eau. Saler et poivrer encore une fois. Laisser mijoter pendant encore 45 minutes.

3 – Récupérer le poulet (ou la carcasse) en fin de cuisson, la mettre dans un récipient, la laisser un peu tiédir et effilocher le poulet. Remettre les morceaux de poulet dans la soupe. Saler et poivrer si besoin. Parsemer de persil frais. Bon appétit !

Cette recette a été créée en collaboration avec Tilda !

*Les textes et photos du blog http://latelierdekristel.com sont la propriété exclusive de Kristel FROGER, créatrice de L’atelier de Kristel et sont protégés par les textes de loi L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle.
La reproduction du contenu de ce blog, en tout ou en partie, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière) et reste constitutive d’un délit.

Previous Post

Vous pourriez aussi aimer

2 Commentaires

  • Avatar
    Répondre titoulematou 27 septembre 2016 at 19 h 33 min

    potimarron…miam!!!

    • @latelierdekristel
      Répondre @latelierdekristel 13 octobre 2016 at 8 h 13 min

      Oui j’adore ça aussi 🙂 !

    Laisser un commentaire