« Baguettes fromaze » : Bâtonnets de fromage, souvenirs de Tata Loga & un grand classique mauricien bien sûr !

Un petit creux ou besoin d’une idée pour l’apéro ?

Cette recette me rappelle cette époque d’insouciante où je gambadais dans la maison de Tata (grand-père) et Amaye (grand-mère), mes parents m’avaient laissée là-bas car la culture des grands-parents était une institution à l’île Maurice. Je peux dire que celui qui m’a fait aimer manger et qui m’a enseigné sa passion des produits, c’est bien mon Tata Loga (son p’tit nom).

Les « Baguettes fromaze » étaient une de ses spécialités, qu’il faisait parfois pour le goûter ou même à grignoter le matin. C’était vraiment la bonne époque où je mangeais tout ce que je voulais, à pas d’heure et où je ne grossissais pas hehe. Cette époque est révolue, maintenant plus de grignotage. Aujourd’hui, je sers les baguettes de fromage à l’apéro puis j’ai bonne conscience !

Ces bâtonnets ne sont pas qu’une recette familiale mais font partie intégrante des gâteaux apéro mauriciens. On les trouve au supermarché, souvent dans des tabagies ou boutiques, chez nous ce sont des petits commerces où l’on peut acheter à la fois des choses à grignoter et à la fois un paquet de cigarette, un peu comme des bureaux de tabac finalement.

Il y a plusieurs sortes mais moi j’aime cette recette, une toute simple comme celle que me faisant mon défunt grand-père. Je pense à mon enfance chaque jour car c’est grâce à toute ma famille que je suis devenue la personne que je suis aujourd’hui. Tata Loga croyait plus que quiconque en moi et quand les gens me disaient que j’étais bête, lui me disait que non et que j’avais du potentiel mais qu’il fallait juste que je trouve mon « truc ». Il persévérait à rester à côté de moi et faisait les devoirs avec moi. Il avait tout appris en anglais mais tellement il était intelligent, il s’adaptait à mes devoirs qui, eux, étaient en français. Sans lui, je n’aurais pas fait d’études, j’aurais sans doute tout abandonné. Je souhaite à tout le monde d’avoir un grand-père comme moi j’en ai eu un. C’est avec quelques larmes qui me glissent des yeux que je vous dirige vers ma recette.

Lire la suite

Mon menu indien préféré : Butter Chicken, Riz Basmati extra long aux épices, Naans au fromage et Lassi à la mangue !

Un repas complet et plein de saveurs !

Le butter chicken ou encore murgh makhani ou poulet au beurre pour la traduction française, est un plat d’origine indienne et plus particulièrement du Sud de l’Inde. Ce plat est à base de poulet mariné dans une sauce au beurre, est généralement servi avec des naans et/ou du riz. En effet, j’ai découvert ce repas typique indien lors de mon arrivée en France et de passage dans un restaurant Indien. À l’île Maurice les plats sont inspirées du Nord de l’Inde qui possède une cuisine « moins grasse », dans le sens où nous retrouvons beaucoup moins de matières grasses que dans les plats du Sud de l’Inde. Je suis devenue vraiment fan de ce repas comme mon mari d’ailleurs, dont le butter chicken est l’un de ses plats préférés. J’ai donc eu envie d’apprendre à le cuisiner car au restaurant ce plat est assez cher et quoi de mieux qu’un bon plat fait maison !

À l’époque quand j’avais commencé à vouloir réaliser ce plat je m’étais inspirée du blog La Cuisine de Bernard. Cependant, comme tout cuisinier, j’ai testé et refait la recette à ma façon. Notez que cette recette est meilleure le lendemain, alors n’hésitez pas à cuisiner la veille ! Je vous laisse découvrir ma recette plus bas !

Lire la suite

Alouda : Le « milkshake » street-food rafraîchissant de l’île Maurice aux graines de basilic et à la gelée râpée d’agar agar ! Un trio de parfums de choc !

Une boisson très appréciée quand il fait chaud, ici trois saveurs présentées : rose, amande et vanille.

Le Alouda est une boisson délicieuse et rafraîchissante, elle est très appréciée des Mauriciens, et elle est généralement vendue chez des vendeurs ambulants de l’île. Cette boisson est faite à base de graines de basilic appelées toukmaria, d’agar-agar appelé la mousse, de lait et de vanille. On peut également le trouver à l’amande, une saveur atypique en France mais qui est similaire au sirop d’orgeat et de couleur verte.

Le Alouda (Alooda) découle du Falooda qui un dessert indien très apprécié en Inde pour faciliter la digestion à l’issu d’un repas bien copieux. Dans les deux recettes, on y retrouve la gelée d’agar agar râpée qui est d’autant plus utilisée à l’île Maurice et dans d’autres pays car il est végétal et contrairement à la gélatine de porc, tout le monde peut la consommer même les hindous et les musulmans ou encore les végétaliens.

Dans cette recette j’ai décidé d’utiliser des graines de basilic et de chia qui sont très riches en fibres, en oméga. Elles contiennent aussi des protéines et sont riches en calcium, en fer et sont une source de magnésium. En bref, elles sont très bénéfiques pour la santé !

En attendant de déguster cette boisson qui réchauffe le coeur de tous les Mauriciens. Cette boisson est également très appréciée par les musulmans pendant la période du Ramadan. Je vous laisse découvrir la recette plus bas !

Lire la suite

Briani poulet : un plat à base de riz épicé très populaire à l’île Maurice, un classique à la fois street-food, festif et un plat complet du quotidien !

Une spécialité complète épicée (pas pimentée) juste comme il faut et idéale en toute occasion !

Le Briani est un plat mauricien aux origines indo-musulmanes réalisé à partir de riz, d’épices, d’herbes fraîches et entre autres de viande. On peut trouver beaucoup de versions différentes ! Originellement je pense que c’est quand même une spécialité à base de mouton. On en fait avec du bœuf, du poulet, du poisson ou même à la mode végétarienne soit avec des légumes soit avec du soja déshydraté. Il n’y a pas longtemps ma mère a même innové en en faisant un aux crevettes ! Comme quoi tout est possible en cuisine !

Petite précision qui peut être bien à savoir, faire du briani son métier, le plat de prédilection comme spécialité à vendre porte le nom d’une fonction s’appelle le Bandari ! Le Bandari est celui qui fait le Briani dans d’énormes deks (gamelles gigantesques) et qui cuisinent pour de gros événements. C’est une profession qui se transmet de père en fils, me semble-t-il et généralement c’est dans la communauté mauricienne musulmane que cela se passe.

Cette spécialité est notamment réalisée à l’occasion de célébrations telles que les mariages, réceptions & cérémonies religieuses ou encore pour des moments familiaux importants. Le Briani est également un plat très répandu en « street food » souvent vendu dans la rue en pleine nuit dans la capitale, Port-Louis dans des genres de food-trucks ou encore dans des petits bouibouis/snacks ! Le meilleur que l’on avait l’habitude de manger avec mon frère, c’était un Briani de boeuf qui était vendu à Vacoas (La Caverne) dans un genre de couloir ! Je ne connais malheureusement pas le nom mais c’était juste excellent !

Au travers de ce plat, je voudrais également honorer ma mère qui était la pro et qui avait de véritables mains de « musulmane » au sens culinaire du terme bien sûr car oui c’est une spécialité que les Mauriciens musulmans maîtrisent bien comme je l’ai écrit plus haut. Elle a toujours cuisiné pour toute la famille ! Même si elle ne m’a jamais appris à cuisiner, je l’ai toujours vu faire et ça c’est tout de même un genre de transmission de valeurs ! Ce briani ressemble au biryani indien Hyderabadi à l’exception qu’il n’y a pas de tomates dans la préparation. Je vous laisse découvrir la recette plus bas.

Lire la suite

Burger ou « Pain » Poulet Tikka comme on dirait à l’île Maurice : un poulet très moelleux et croustillant rempli de saveurs !

Souvenirs de Port-Louis, un classique de la street-food à l’île Maurice !

Le burger de poulet Tikka me rappelle de délicieux souvenirs d’enfance, quand j’étais plus jeune le samedi matin je partais en balade avec mon oncle Soondarum et ma tante Kamini direction Port Louis, la capitale de Maurice. Nous allions faire les boutiques en flânant dans les rues et lorsque l’heure du midi arrivait nous nous rendions chez un petit marchand à l’angle d’une rue où nous achetions notre burger ou parfois notre kebab shawarma. C’était notre rituel de la semaine, nous le mangions soit chaud à peine servit ou nous l’emmenions pour le manger à la maison. Que de bons souvenirs !

Pour vous parler un peu du poulet Tikka, il faut savoir que le Tikka mauricien est très différent du Tikka indien. En effet, chez nous cela signifie que le poulet est pané et passé à l’oeuf alors que pour la communauté indienne c’est un poulet en sauce ou encore un poulet similaire au poulet tandoori, c’est donc très différent !

Pour cette recette j’ai acheté des hauts de cuisse avec le pilon, je me suis servis des hauts pour la recette et avec les pilons vous pouvez réaliser une marinade pour obtenir un bon Tandoori. Cette recette a été réalisé en live avec @the_french_dodo sur Instagram. Je vous laisse découvrir la recette plus bas !

Lire la suite

Poisson sauce aigre-douce à la sino-mauricienne aux poivrons et ananas Victoria !

Une recette exotique qui vous fera aimer le salé-sucré !

S’il y a bien une chose dont j’ai pris conscience depuis mon arrivée en France, c’est bien le fait qu’il fallait que j’arrête de toujours chercher les mêmes espèces de poissons que l’on pouvait trouver à l’île Maurice ! Car oui, à force de trop me rattacher à ces dernières, je finissais par ne plus manger de poissons alors que c’est très bon pour la santé ou alors j’achetais du poisson surgelé mais je peux vous dire que je suis tombée de très haut car à la décongélation, c’était déjà « périmé », ça sentait mauvais et j’ai même failli être malade avec. Je me suis ainsi intéressée aux différents poissons que l’on pouvait déjà trouver en France car mon mari est pêcheur amateur.

Pour ce plat, vous pouvez choisir le poisson de votre choix comme par exemple du lieu noir, de la lingue, de la lotte ou encore du cabillaud. Il faut simplement opter pour un poisson qui se « tient bien » à la cuisson. Je vous conseille d’accompagner ce plat d’un riz basmati Tilda.

Comme vous avez pu le constater, la cuisine de l’île Maurice est une cuisine qui s’est créée à partir de toutes les cultures qui y résidaient et les recettes sino-mauriciennes (chinoises/mauriciennes) sont légèrement différentes de ce que l’on peut trouver dans la cuisine chinoise notamment avec l’ananas Victoria.

Pour cette recette, j’ai travaillé avec les légumes et fruits de chez LibreFruit Saint Marcel et le poisson de La Mer dans la cuisine. Je vous laisse découvrir la recette plus bas.

Lire la suite

Zananas ek cocome confit : Ananas et concombre en pickles au sel, piment et tamarin !

Un dessert ou encore « goûter » typique de l’île maurice !

Quoi de mieux qu’un bon ananas sucré et juteux pour se rafraîchir ? À Maurice, l’ananas est un fruit très commun que l’on mange de différentes façons. Mais quoi de mieux que de l’accompagner de sel et de piment ? Car oui, chez nous le mélange sucré-salé, voire sucré-épicé, fait partie des bases de la cuisine mauricienne. Vous avez d’ailleurs pu le remarquer avec les achards ou encore les satinis.

Le zananas confit est un délicieux dessert ou goûter que l’on déguste souvent sous forme de « cornet » ou encore dans des sachets en plastique que l’on achète à des marchands ambulants sur la plage. Il existe d’autres fruits préparés de cette manière comme par exemple la mangue verte, le jamalac, les bilimbis etc. Ce sont de délicieux souvenirs qui me rappellent les journées que je passais à la plage en dégustant ces sucreries en famille.

Il faut savoir qu’il existe une « technique » qui consiste à découper l’ananas “dans la manière”, comme disent les Mauriciens. Le résultat de cette découpe est très esthétique et c’est également ce qui fait le charme de ce dessert. J’ai pu découvrir que cette technique est très utilisée en Asie, elle permet de conserver un maximum de chair et d’éviter les gaspillages. Je vous laisse découvrir cette délicieuse recette plus bas !

Lire la suite

Gato lissou pour les Mauriciens ou Cabbage Pakora pour les Indiens ! Une recette végétarienne de beignets apéritifs au top !

Des petits beignets de choux à la farine de pois chiche, un véritable délice !

Gato lissou est le nom de ces petits beignets en créole mauricien et cabbage pakora est la traduction anglaise car Pakora, que l’on peut également appeler « pakoda » signifie beignet et cabbage, comme vous l’aurez sûrement deviné, signifie chou. Ces beignets sont originaires du sud de l’Inde mais on les trouve également à l’île Maurice et plus particulièrement chez des vendeurs de rue mais aussi dans des restaurants indiens.

Ces beignets, qui plus est, conviennent pour les végétariens et seront parfaits pour vos apéros entre amis ou tout simplement si vous avez envie de vous faire plaisir. J’ai décidé d’y ajouter ma touche personnelle en faisant ces beignets avec du chou blanc mais avec du chou rouge également !

Dégustez ces beignets avec un bon satini cotomili pour apporter un peu de fraîcheur ! C’est vraiment une idée pratique car souvent quand on achète un chou, on se retrouve avec tellement à manger et moi avec un chou, je fais au moins 4 à 5 plats différents. Ainsi voici ce que vous pourrez faire avec un reste de chou. Je vous laisse découvrir ma recette plus bas.

Lire la suite

Tandoori Chicken Bowl : une revisite du Poké Bowl !

Une recette originale et healthy !

Pour aborder les origines de ce plat je vais vous parler du tandoori qui est un mélange d’épices originaire d’Inde que l’on trouve souvent sous la forme de poudre de couleur rouge. Ce mélange apporte un goût subtile aux plats car il est très aromatique, on le retrouve beaucoup avec le poulet.

Et pourquoi « bowl » ? Tout simplement pour faire référence au poké bowl, qui est un plat originaire de la cuisine hawaïenne qui est généralement composé de poisson cru, de légumes et de riz : un plat vraiment complet. il s’est vu revisité de plusieurs façon car il est très tendance et s’est adapté à toutes les cultures !

J’ai été amené à préparer cette recette pour un salon de thé situé à Giverny en Normandie et j’ai vraiment adoré ce plat car il nous fait voyager et je voulais vous le proposer. J’ai donc décidé de faire un live sur Instagram avec Angie Callychurn, ancienne Miss Supranational Africa et Miss Universe Mauritius pour vous cuisiner cette recette en direct. Je vous laisse retrouver la recette plus bas !

Lire la suite

Carry thon : Une recette qui sort de l’ordinaire pour sublimer de simples conserves !

Une bonne sauce pour accompagner votre riz ou encore pour garnir vos samoussas !

Je vous propose une recette originaire de l’île Maurice : le carry thon ou de curry de thon. Il existe de caris de tous en fait quand j’y repense ! Cette version est surtout reconnue comme farce des samoussas ou encore comme plat en sauce rapide à faire !

Pour ce plat vous avez la base d’un curry, j’ai décidé de le faire à base de thon mais vous pouvez les remplacer par des légumes ou de la viande par exemple, l’essentiel est que ce plat vous fasse plaisir ! De plus, avec ce curry vous pouvez réaliser des samoussas au thon comme expliqué plus haut ou encore des cutlets en le mélangeant avec de la pomme de terre. Cette recette est en collaboration avec Tilda. Pour la cuisson du riz au micro-ondes, je vous laisse aller sur mon autre recette : riz brouillé aux oeufs et à la tomate où j’explique toutes les étapes de cuisson.

Lire la suite