Salade Ourite : salade mauricienne ensoleillée de poulpe revisitée en Carpaccio !

Une salade chic, originale, pleine de fraîcheur qui vous réconciliera avec le poulpe !

La cuisine mauricienne est composée de mets en tout genre ! En effet, la Salade ourite fait partie des spécialités mauriciennes simples mais très bonnes que l’on peut retrouver ! Souvent on la trouve sur les buffets dans les hôtels et c’est quelque chose que l’on fait de façon classique à la maison.

Les salades que l’on fait à l’île Maurice sont pratiques car elles se mangent beaucoup avec du pain, ce qui nous permet de faire des casse-croûtes rapides et goûteux. Ici en France, les gens mangent beaucoup dehors ou au réfectoire le midi, chez nous on ramène beaucoup ce que l’on fait à manger. Nous avons ainsi pas mal de recettes pour réaliser des sandwichs plus créatifs les uns que les autres.

Le souvenir que j’ai de la Salade ourite est surtout quand ma maman en préparait pour des pique-niques de plage. En regardant un peu partout, je me suis rendue compte que cette salade était toujours différente selon le goûts des gens, on pourra ainsi en trouver avec du poivron cru, des carottes, de la laitue, du thym, de la ciboulette et ainsi de suite. Ma recette reste plus simple mais très efficace. Cette salade plaira à nos amis les Méditerranéens qui ont également des spécialités similaires, en Espagne ce sera le Pulpo a la Gallega, en Italie l’Insalate di polpo, au Portugal la Salada de polvo,  il y a bien d’autres spécialités comme la salade de poulpe à la grecque etc. Mais je ne les citerai pas toutes car déjà je ne les connais pas et d’autre part, la liste serait certainement longue. Je vous laisse découvrir ma recette plus bas !

Pour 1 grande assiette ou 2 petites entrées

Ingrédients

  • 200g de poulpe (ici acheté déjà cuit chez Grand Frais) ou tentacules géantes d’encornet
  • Quelques brins de coriandre fraîche
  • 6 tomates cerises de différentes couleurs (variétés)
  • 1/4 d’oignon rouge
  • Quelques piments oiseaux (si c’est pour une grande salade) ou poudre de piment séché (si pour un carpaccio)
  • Le jus et le zeste d’1/2gros citron jaune ou vert non traité
  • 1 citron caviar
  • Huile d’olive extra vierge pressé à froid bio
  • Poivre & fleur de sel

Préparation

1 – Commencer par couper le poulpe en fine tranche à l’aide d’un couteau bien tranchant.

2 – Disposer les lamelles sur une grande assiette ou deux petites assiettes.

3 – Émincer l’oignon finement et les disposer sur le poulpe de façon parsemée.

4 – Couper les tomates cerises en deux et les répartir sur le carpaccio.

5 – Mettre quelques feuilles de coriandre fraîche. Parsemer de poudre de piment séché, poivrer, mettre un peu de fleur de sel sur les tomates. 

6 – Parsemer le tout de zeste de citron, arroser de jus de citron et d’huile d’olive. Couper le citron caviar en deux et mettre des petites billes sur le carpaccio, cela donnera non seulement un goût particulier mais apportera une touche sympathique au niveau esthétique. Il est mieux de laisser la salade macérer au réfrigérateur afin que les goûts se mélangent. Bonne dégustation !

Visuel d’une salade classique de poulpe mauricienne

A l’île Maurice, on utilise de la tomate classique, des oignons quelconques et cela se fait plus simplement. Néanmoins, vivant en France et bénéficiant de plusieurs variétés de légumes ou un large de choix de produits différents, j’ai adapté cette recette à ma sauce. Pour la version classique, voilà ce que cela donne au niveau du visuel si vous voulez la refaire chez vous. Ici au lieu de 200g de poulpe, j’ai pris le poulpe entier de chez Grand Frais toujours qui fait 500g environ je pense. Il vous suffira ainsi de doubler les ingrédients et mettre la dose de coriandre fraîche et de jus de citron également !

*Les textes et photos du blog http://latelierdekristel.com sont la propriété exclusive de Kristel FROGER, créatrice de L’atelier de Kristel et sont protégés par les textes de loi L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle.
La reproduction du contenu de ce blog, en tout ou en partie, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière) et reste constitutive d’un délit.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Previous Post

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Laisser un commentaire