Sweet ou Sakkarai pongal, riz parfumé sucré tamoul au moong dhal, jaggery, épices, lait de coco, noix de cajou, amandes et raisins secs ! Une recette vegan et healthy !

Découverte d’une spécialité qui concerne mes origines lointaines grâce à Tilda !

Pour ceux qui me connaissent bien, vous savez que je suis mauricienne mais surtout de la communauté tamoule. Les spécialités du Sud de l’Inde, ça m’y connait et surtout des plats que nos ancêtres ont ramené à l’époque mais que l’on a refait avec les produits que l’on trouvait sur place ou encore des plats anciens qui ont évolué au fil du temps en Inde mais qui sont restés les mêmes à l’île Maurice.

Le Sweet Pongal, je ne connaissais pas mais je connaissais son cousin qui est le Pongo Sadon (prononciation mauricienne) étant en réalité le Pongal Sadam , recette que je vous donnerai également à l’occasion ! Pongal en tamoul signifie « bouilli ». Pongal, c’est aussi la fête des moissons et actions de grâce pour les hindous, cela dure 4 jours. Personnellement, j’ai tenté cette recette par simple curiosité et par rapport à ma collaboration avec Tilda où j’ai été amenée à créer ma version du Sweet Pongal avec leur riz parfumé.

Je vous laisse découvrir ma recette et espère qu’elle vous plaira !

Pour une dizaine de petits ramequins

Ingrédients

  • 200g de riz parfumé Tilda
  • 80g de moong dhal
  • 150g de jaggery (en morceaux ou en poudre) ou muscovado foncé
  • 250ml d’eau
  • 300ml de lait de coco
  • 30g de ghee
  • 1 cuillère à café de cardamome
  • 3 pincées de girofle moulue
  • Une poignée de raisins secs
  • Une poignée de noix de cajou
  • Une poignée d’amandes émondés
  • Noix de coco râpée

Préparation

1 – Dans une casserole moyenne, faire griller (torréfier), le moong dhal jusqu’à ce que cela soit un peu doré et que les arômes se dégagent.

2 – Ajouter le riz et couvrir d’eau. Laisser cuire à couvert tout en surveillant en rajoutant de l’eau si besoin au fur à mesure que cela s’évapore. Pour aller plus vite, on peut utiliser une cocotte minute.

3 – Pendant ce temps, faire fondre le jaggery dans une petite casserole dans les 200ml d’eau prévue. La texture doit être un sirop un peu liquide. Ajouter les épices.

4 – Une fois que le riz et le moong dhal à moitié cuits, rajouter le lait de coco et remuer de temps en temps afin que cela ne s’accroche pas au fond de la casserole.

5 – En fin de cuisson, une fois le tout ressemblant à une « bouillie » ou encore à la texture d’un riz au lait, rajouter le sirop de jaggery filtré à l’aide d’une passoire afin de retenir quelques impuretés et remuer.

6 – Pour finir, dans une poêle faire fondre le ghee ou le beurre, faire revenir les noix de cajou, amendes et raisins secs jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Joindre une partie au Sweet Pongal et en garder une partie pour la présentation finale comme sur les photos. Faire également une partie du ghee fondu sur chaque ramequin afin de rendre le tout plus brillant. Parsemer de noix de coco râpée. Ma touche personnelle, râper le jaggery et parsemer chaque ramequin et le tour est joué !

*Les textes et photos du blog http://latelierdekristel.com sont la propriété exclusive de Kristel FROGER, créatrice de L’atelier de Kristel et sont protégés par les textes de loi L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle.
La reproduction du contenu de ce blog, en tout ou en partie, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière) et reste constitutive d’un délit.

Previous Post Next Post

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Laisser un commentaire