Crackers sans gluten à la farine de sarrasin, aux deux quinoa, aux graines parfumés à l’origan et au parmesan

Par @latelierdekristel

Une recette facile, rapide idéale pour l’apéro ou encore pour un en-cas healthy !

Les crackers à l’île Maurice, on adore ! Cela doit être dû au fait que nous avons eu les Anglais pendant un bon moment et également l’influence sud-africaine ou encore australienne de part l’import de produits de ces deux pays !

Toute mon enfance a été bercé par les Cream Crackers notamment de chez Jacob’s ou encore par les Biscuits “cabine”, des crackers d’antan extrêmement épais que l’on trouve dans les boutiques/tabagies mauriciennes. Lorsque je suis arrivée en France, ce n’était pas vraiment la tendance. Cependant avec les années, les recettes et alternatives “healthy” se sont développées notamment pour l’apéro ou encore pour le petit-déjeuner. Pour comparer un peu, chez nous, à l’île Maurice, il n’y a pas vraiment d’heure pour les crackers, cela peut être pour le petit-déjeuner, le goûter ou encore le soir avant de se coucher avec une bonne tasse de thé noir à la vanille avec un nuage de lait. On les mange traditionnellement avec du beurre et du cheddar kraft. Un pur délice ! Ici, on peut les manger nature ou encore avec du houmous, du guacamole, du fromage, du pâté, des rillettes etc.

Je suis littéralement gaga des crackers et j’aime tout ce qui “craque” sous la dent. C’est une texture que j’aime énormément. Cette recette nous permet à la maison de ne plus acheter de gâteaux apéritifs et d’avoir un excellent substitut. Pareil pour le petit-déjeurner, je préfère davantage le “salé” donc cela me correspond totalement. L’avantage de cette base de crackers, c’est que l’on peut l’adapter avec la farine et les graines de son choix. Cette recette était en fait intégrée dans le Compact Cook Deluxe de chez M6 Boutique. Je l’ai remaniée à ma façon, honnêtement c’est tellement génial car je peux peser directement mes ingrédients sur ce robot puis je mets tout dedans et ça me mélange tout puis hop au four ! Je vous laisse découvrir ma revisite !

Pour une soixantaine de mini crackers apéritifs maison

Ingrédients

  • 140 g de farine de sarrasin (ou autre farine : seigle, complète, épeautre etc.)
  • 50 g de quinoa (ici deux couleurs différentes) ou de flocons d’avoine
  • 30 g de graines de sésame doré
  • 30 g de graines de chia
  • 30 g de graines de courge
  • 30 g de graines de tournesol
  • 70 g de parmesan ou autre fromage (gruyère)
  • 2 cuillères à soupe d’origan séché
  • 1 cuillère à soupe d’ail en semoule
  • 1 cuillère à café de sel fin
  • 1/2 cuillère à café de poivre
  • 1 cuillère à café de paprika
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olivre
  • 140 ml d’eau

Préparation

Préchauffer le four à 200 °C (dans le Compact Cook avec la recette de base c’est 180°C)

1 – Taper manuellement sur le clavier du Compact Cook Deluxe ou Platinum “Crackers”, cliquez sur la recette, vous verrez les ingrédients et toutes les étapes à suivre en démarrant le pas à pas.

2 – Poser un saladier sur le couvercle du Compact Cook bien fermé (si c’est le Deluxe et si c’est le Platinum vous pouvez peser directement dans la cuve).

3 – Peser un à un les ingrédients en ajoutant tout dans ce même saladier, il suffira de remettre la tare à zéro à chaque fois que l’on ajoute quelque chose.

4 – Ajouter ainsi d’abord tous les ingrédients secs : la farine de sarrasin, le quinoa, les graines de sésame doré, les graines de chia, les graines de tournesol, les graines de courge, l’origan, l’ail, le paprika, le sel, le poivre, le parmesan, remuer le tout à l’ail d’une cuillère. Ajouter tout cela dans la cuve du Compact Cook (Deluxe) ou directement dans le Platinum sans passer par l’étape du saladier. Astuce : cela m’arrive d’utiliser plein de reste de fromages qui sentent un peu trop fort, j’enlève la peau que je donne à mes poules (toujours dans une optique de zéro perte), je mixe ainsi tous les restes de fromage auquel je rajoute mes ingrédients secs, dans ce cas-là je réduite la quantité d’eau de 40 ml car là risque d’être trop liquide.

5 – Ajouter ensuite le liquide : l’huile et l’eau. Lancer le programme pour mélanger le tout. Bien veiller à ce que tout soit bien mélanger, ne pas hésiter à relancer un programme car cela arrive que le sel reste à un endroit (d’où l’intérêt de tout bien remuer au niveau des ingrédients secs à la cuillère avant de tout mettre dans la cuve).

6 – Entre deux feuilles de papier sulfurisé, mettre la boule de pâte et étaler finement (2 millimètres d’épaisseur), cette technique permettra que la pâte de colle pas. Vous pouvez aussi saupoudrer la pâte de quinoa, graines afin que ce soit plus joli et même de gruyère. A l’aide d’un rouleau pour découper (comme pour les pizzas), découper des petits carrés ou rectangles de pâte. Sur une plaque allant au four, mettre la feuille de papier sulfurisé ayant servi pour étaler la pâte (cela évitera de gâcher trop de feuilles), à l’aide d’une spatule plate, décoller chaque crackers et les disposer afin que tout rentre sur la plaque. Il faut savoir que cela peut être vraiment très rapproché car il n’y a pas de risque d’étalage comme pour les cookies.

7 – Enfourner les crackers pendant 20 minutes. Eteindre ensuite le four et laisser encore une dizaine de minutes à four ouvert afin que les crackers sèchent bien. S’il sont plus épais, il vaudrait mieux les mettre à cuire à 180°C pendant 30 à 35 minutes afin qu’ils cuisent à l’intérieur et qu’ils ne soient pas mous. Conserver dans un bol ou dans une boîte hermétique. Ils peuvent se garder extrêmement longtemps !

*Les textes et photos du blog https://latelierdekristel.com sont la propriété exclusive de Kristel FROGER, créatrice de L’atelier de Kristel et sont protégés par les textes de loi L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle.
La reproduction du contenu de ce blog, en tout ou en partie, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière) et reste constitutive d’un délit.

You may also like

Laissez un commentaire