Cheesecake aux fruits rouges idéal pour l’été!

Histoire du cheesecake

Comme toute chose, le cheesecake a eu une naissance et donc une histoire. Saviez-vous que ce gâteau ne date pas d’aujourd’hui et ne nous vient ni de nos amis les Anglais ni de ceux d’Amérique ! Ce délice existe depuis la Grèce Antique !

Puis fut piqué par l’Empire Romain qui se servait de cette recette en guise d’offrandes aux dieux. Des rumeurs disent que cette pâtisserie était aussi servie aux athlètes lors des premiers Jeux Olympiques à Athènes…

C’est alors que le cheesecake s’étendit sur l’Europe et notamment sur l’Angleterre et l’Italie vers l’an 1000. Il navigue ensuite vers les States et plus précisément vers New-York où il a été introduit par les populations immigrées italiennes et juives d’antan et a depuis été très bien adopté!

La recette new-yorkaise voudrait que le cheesecake soit fait à base de Philadelphia, fromage crémeux qui se voulait au départ être du Neufchâtel qui a mal tourné. Dans les années 1900, le cheesecake remporte un succès phénoménal et devient partie intégrante de la gastronomie américaine.

cheesecake

 

Le Cheesecake ! Hmmm ! Quand j’entends ce mot, mes oreilles se dressent car j’adore ça. C’est un gâteau que j’ai découvert par une partie de ma famille qui se trouve en Angleterre et depuis je ne cesse d’en réclamer. Ici, en France, on peut en trouver dans certaines boulangeries ou chez M&S Food à Paris mais je trouve que le fait-maison est meilleur. Ma mère fait très bien ce gâteau et elle a le mérite de le faire au feeling.

Cependant, elle ne m’a jamais vraiment expliqué comment faire, je l’ai seulement vu le confectionner et après j’ai créé ma propre recette en testant plusieurs proportions aux niveaux des ingrédients qui le composent. Aujourd’hui, je vous la livre ! Sur mon ancien blog, je vous en avais livré une mais entretemps j’y ai apporté des modifications.

Le cheesecake comporte trois étapes, d’abord la base de biscuit, puis le gâteau qui est fait à base de fromage comme son nom l’indique en anglais et enfin le nappage ou plutôt la saveur que l’on veut lui apporter (ex : cheesecake au citron, aux fruits rouges etc.) qui est généralement une sorte de confiture ou coulis que l’on met par dessus.

Avant de pouvoir réaliser cette recette, j’ai mangé pas mal de cheesecakes ^^, j’avoue que j’en ai bien profité :).

 Ce qui était difficile de cerner :

  • Obtenir une bonne consistance, c’est-à-dire que le cheesecake ne soit ni trop mou ni trop dur mais compacte comme il faut tout en restant crémeux.
  • Qu’il soit citronné car un cheesecake qui n’a pas de goût prononcé, je trouve que cela n’a pas grand intérêt. Il faut qu’il soit juste sucré, avec une touche salé et enfin que l’on sente une acidité, celle qui vient du citron.
  • Trouver une base de biscuit qui se marie avec le tout, j’ai tout essayé (spéculoos, palets bretons, petits beurre etc.) pour conclure que les Mc Vitie’s sont les meilleurs, ce sont des sablés anglais ! Voir la recette plus bas :

part de cheesecake

 

Ingrédients

Base du cheesecake

  • 1 paquet entier de Mcvitie’s nature
  • 175g de beurre

Cheesecake nature

  • 500g de mascarpone
  • 160g de St Morêt ou Philadelphia
  • 1 gros citron non traité
  • Boîte de lait concentré sucré
  • 3 œufs
  • 90g de farine
  • ½cuillère à café de bicarbonate de soude
  • ½ cuillère à café de vanille en poudre

Nappage

  • 500g de fruits rouges surgelés (ceux de chez Lidl sont très bien)
  • 250g de sucre
  • 1 sachet d’agar agar

 Préparation

 Préchauffer le four à 220°C.

 Base du cheesecake

1 – Écraser les biscuits dans un sac de congélation à l’aide d’un verre.

2 – Faire fondre le beurre et le mélanger avec les biscuits réduits en poudre.

3 – Prendre une plaque de cuisson toute plate et la recouvrir de papier sulfurisé, poser un cerclage à pâtisserie dessus et étaler la pâte de biscuits/beurre. Bien aplatir le tout en se servant du dessous d’un verre. Il faut que les biscuits servent de fond au cerclage et qu’il n’y ait pas de fuite autour.

4 – Enfourner 5 à 7min jusqu’à ce le tout forme plus qu’un grand biscuit et soit coloré. Enlever ensuite du four et réserver. Baisser la température du four à 180°C.

 Cheesecake nature

1 – Battre à la main les fromages et les œufs, incorporer le lait concentré sucré ainsi que la vanille.

2 – Relever le zest du citron, presser tout son jus et l’ajouter au mélange précédent.

3 – Tamiser la farine et la levure en mélangeant le tout.

4 – Une fois votre appareil prêt, le verser sur le biscuit et l’enfourner pendant 10min à 180°C puis à 100°C pendant 10min. Laisser refroidir, passer un couteau autour pour enlever le cerclage et mettre au frigo pendant 1h environ.

 Nappage

1 – Cuire le sucre et les fruits rouges dans une petite casserole, ajouter un filet de jus de citron et une fois que le tout commence à bouillir, rajouter l’agar agar. Laisser tiédir pour que cela épaississe et l’étaler sur le cheesecake à l’aide d’une cuillère. Remettre au frigo pendant au moins 2h. A consommer plutôt frais.

cheesecake

 

 

*Les textes et photos du blog https://latelierdekristel.com sont la propriété exclusive de Kristel FROGER, créatrice de L’atelier de Kristel et sont protégés par les textes de loi L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle.
La reproduction du contenu de ce blog, en tout ou en partie, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière) et reste constitutive d’un délit.

Previous Post Next Post

Vous pourriez aussi aimer

1 Comment

  • Avatar
    Répondre Kokille 4 août 2015 at 20 h 40 min

    Magnifique ce cheesecake ! Bravo !

  • Laisser un commentaire