Curry de poulet au lait de coco ou encore de “Poulet Coco” réalisé avec le vidéaste Raphaël Richard !

Par Myriam Bouquet

Une recette malgache et réunionnaise révisitée à ma façon ! C’est très simple, rapide à faire et très bon !

J’ai invité Raphaël en suivant le conseil de ma stagiaire Myriam. En effet, c’est l’un de ses formateurs en relation client à l’ESCCI Ecole Supérieure CCI Portes de Normandie. C’est un vidéaste spécialisé dans le tourisme, l’hôtellerie et l’immobilier.

Comme moi, il aime voyager. Ensemble, nous allons vous transporter dans les Iles virtuellement, de l’Ile Maurice en passant par Madagascar, le temps d’une recette ensemble, revisitée pour vous

C’est un mix de la recette du “Brède Mafane” (qui est le nom d’une plante et voulant aussi dire chaud-froid en malagache) de la grand-mère de Raphaël transmise à sa mère puis à son fils.

Aujourd’hui, nous avons cuisiné à quatre mains et comme le dit si bien Raphaël :
“La vidéo est le moyen de communication le plus attractif !”
et aussi “Si une image vaut mille mots, sachez qu’une vidéo, c’est 24 images par secondes !”

La recette faite aujourd’hui, est donc un mélange inspiré de celle de Raphaël et de mon Poulet Korma Butter Chicken avec les ingrédient ci-dessous.


Raphaël utilise les épices masala, du poulet, du lait de coco.

En premier, il fait revenir son poulet pour le griller un peu et le réserve.
Après il faut faire mijoter avec tous les ingrédients.

Moi je garde ces étapes en m’inspirant du Poulet Korma/Butter Chicken, en mixant certains aliments comme les oignons, l’ail, le gingembre, les tomates, le curcuma, le cumin , le masala et le lait de coco.
Il coupe le poulet en lanières puis en cubes. Après le Sahara, Raphaël en revient, ce sont les “dunes ” de poulet dis-je en souriant.

Pour 4/5 personnes

Ingrédients

  • 400 g d’escalopes de poulet
  • 3 cuillères à soupe d’huile de coco
  • 1 oignon coupé grossièrement
  • 2 cuillères à soupe de Masala
  • 1 cuillère à soupe de curcuma
  • 1 cuillère à soupe de pâte d’ail et gingembre
  • 5 feuilles de curry (caripoulé)
  • 150 g de purée de tomates
  • Fleur de sel & poivre du moulin
  • 500 ml de lait de coco
  • Coriandre fraîche pour la fin

Préparation

1 – Couper le poulet en morceaux plutôt de forme carré, ni trop gros ni trop petits.

2 – Dans une casserole, faire revenir le poulet dans un peu d’huile de coco, saler, poivrer et laisser dorer en ne remuant pas trop car c’est cela qui fera que celui-ci relâchera du jus et ne sera pas doré. Une fois celui-ci cuit, le retirer de la poêle et le réserver dans une assiette à côté.

3 – Mettre la dernière cuillère d’huile de coco dans la même casserole. Ajouter la pâte d’ail et gingembre, les feuilles de curry et faire revenir.

4 – Parsemer le tout de poudre de Masala, de curcumamélanger. Ajouter la purée de tomates au tout en veillant bien à toujours remuer le tout et la moitié du lait de coco. Saler & poivrer une dernière fois.

5 – Laisser mijoter 30 minutes à feu doux à couvert. Mixer ensuite la sauce à l’aide d’un mixeur plongeant, y remettre le poulet. Les 10 dernières minutes de cuisson, rajouter le reste du lait de coco. Avant de servir parsemer de feuilles de coriandre fraîches. Accompagner cette bonne sauce d’un bon riz basmati Tilda.

Je lui conseille d’utiliser de l’huile de coco pour faire revenir le poulet, ce qui va encore plus renforcer le goût de la coco. Laisser le poulet dorer, en le retournant une seule fois.


Petite astuce : le poulet reste blanc car de nos jours, ils sont dopés en eau et cela est aussi dû au choc thermique de la cuisson.
Ajouter un peu de sel, pas trop car la sauce sera salée à part, plus tard

Petite aparté, Raphaël va nous chanter une chanson “Hélène” de Rock Voisine et nous raconter une anecdote qui va avec : plus jeune, il s’est enregistré par-dessus un contenu sur une cassette audio de sa sœur !!! Elle a du être contente !

Après avoir réservé le poulet, on ajoute une pointe de gingembre (cf. mon Ebook) toutes les épices et les tomates (concassées ou pelées)

Raphaël apporte sa touche personnelle en ajoutant du poivron, en fin de cuisson, pour plus de croquant au plat.

On ajoute le lait de coco et la coriandre à ce plat au jaune intense, donné par les épices et on laisse le tout mijoter à couvert.
Une fois cuit, on retire les morceaux de poulet pour pouvoir mixer la sauce et lui donner ainsi plus d’onctuosité en bouche. et un côté crémeux et savoureux.

On servira avec du riz de la marque Tilda cuit au micro-ondes à ma façon !

Raphaël est un passionné des voyages et a déjà été dans de nombreux pays comme les USA, le Mexique, l’Afrique du Nord, les Antilles, l’Italie, la Suisse, la Belgique, l’Angleterre. Il lui reste encore à explorer le côté Est avec l’Asie, Bali, la Thaïlande, la Corée du Sud et du Nord. Projet d’aller à Madagascar, terre de ses origines et aussi à l’Ile Maurice

Et pour finir, on rajoute délicatement le poulet à la sauce, on mélange, on enlève le couvercle et on laisse environ cuire à feu assez fort pour que la vapeur s’échappe.

*Les textes et photos du blog https://latelierdekristel.com sont la propriété exclusive de Kristel FROGER, créatrice de L’atelier de Kristel et sont protégés par les textes de loi L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle.
La reproduction du contenu de ce blog, en tout ou en partie, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière) et reste constitutive d’un délit.

You may also like

Laissez un commentaire