Ramen au poulet chassive ou char siu, oeuf mariné et chou chinois et éclat de chips de couenne grillée : une recette inspirée de Jamie Oliver !

Une recette fusion entre l’Asie et l’île Maurice ! {Une des recettes de ma vidéo YouTube « Réaliser 5 recettes avec un poulet »}

Le poulet chassive ou char siu est un poulet que je ne connaissais pas plus que cela. Avec les années, il est devenu assez tendance à l’île Maurice, notamment dans ce que l’on appelle les « Baz mines », des petits restaurants ou snacks spécialisés dans la vente de nouilles sino-mauriciennes fraîches pour la plupart « bouillies » ou encore « sautées ».

Les mines bouillis sont les nouilles cuites à l’eau nature servies avec toute sorte de toppings. Ce poulet est effectivement servi avec les nouilles, du pak choï ainsi que des oeufs rôtis, pour vous illustrer parfaitement ce plat comme le ferait un Mauricien, je vous invite à aller découvrir la recette d’Anoushka Aodhorah du blog PeachyTales que j’aime beaucoup. Le Char Siu tire son origine de la Chine, c’est plus précisément une spécialité cantonaise et c’est à l’origine une méthode de marinade de barbecue de porc.

Honnêtement, étant fan de cuisine japonaise et ayant regardé une émission sur MyCuisineJamie Oliver présentait sa version du Ramen, cela m’a fortement inspirée entre la fusion que je pouvais faire entre mon poulet chassive et le reste de sa recette. Bien évidemment, j’ai adapté et ai fait le tout avec ce que j’ai trouvé autour de chez moi.

De plus, les oeufs marinés ont vraiment fait « tilt » dans ma tête ainsi que le « char siu » lorsque je suis allée à un sublime restaurant japonais que m’a fait découvrir ma soeur qui s’appelle le Kodawari Ramen à Paris, un restaurant haut-de-gamme japonais avec des produits d’exception. Pour ceux qui ne connaissent pas le Ramen (ou Lamen), c’est vraiment le plat typique japonais à base de bouillon et de nouilles, ça en vaut le détour !

Toutes ces inspirations m’ont poussée à faire ma version du Ramen sachant que je suis une véritable fan de cette spécialité. Merci à mon amie Marine qui a prêté ses belles mains pour mes photos ! Je vous laisse découvrir ma recette plus bas !

Pour 4 personnes

Ingrédients

Pour le topping

  • Un morceau de couenne de porc (environ 120g, optionnel et peut-être remplacé par de la peau de poulet pour ceux qui ne mangent pas de porc, d’ailleurs cela peut être la peau enlevée des hauts de cuisse pour aller sur du zéro déchet)
  • Un peu d’huile de sésame
  • Une cuillère à soupe de sauce soja
  • Une cuillère à café de sucre
  • Une pincée de sel
  • Une pincée de poivre
  • 8 brins de cive (queue d’oignon)
  • 1 petit bocal de pousses de bambou

Pour le poulet char siu

  • 4 hauts de cuisse
  • 1 cuillère à soupe de pâte miso
  • 1 cuillère à soupe de sauce hoisin ou yakitori
  • 1 cuillère à café de sauce soja foncée
  • 1 cuillère à café d’huile de sésame
  • 2 cuillères à soupe de miel
  • 4 gousses d’ail 
  • 1/2 cuillère à café de cinq épices
  • 2 cuillères à soupe de vin de riz
  • Colorant rouge naturel

Pour le bouillon et les nouilles

  • 2 carcasses de poulet
  • 4L d’eau
  • 5 cuillères à soupe de sauce soja
  • 3 cuillères à soupe de miso
  • Sel
  • 4 sachets de nouilles Tanoshi spéciales Ramen
  • 8 feuilles de pak choï ou chou chinois
  • 1 cuillère à soupe d’huile de sésame

Pour les oeufs marinés

  • 4 oeufs
  • 6 cuillères à soupe de sauce soja
  • 1 cuillère à soupe de sucre roux
  • 4 clous de girofle
  • 1 anis étoilé
  • 1 cuillère à café de cinq épices
  • 1 verre d’eau
  • 1 bâton de cannelle

Préparation

Pour le poulet char siu

Préchauffer le four à 200°C.

1 – Commencer par faire le poulet char siu, on mélange tous les ingrédients pour la marinade, la pâte miso, la sauce hoisin ou yakitori, la sauce soja, l’huile de sésame, le miel, l’ail, les cinq épices, le vin de riz et le colorant naturel rouge. Mélanger et mettre le poulet dedans. Ne pas oublier d’enlever la peau et de faire des entailles pour que la marinade pénètre bien. Laisser mariner 30 minutes au frais (le mieux c’est au moins 2h).

2 – Se munir d’une plaque et la tapisser de papier sulfurisé, y déposer les morceaux de poulet et laisser cuire pendant 35 minutes au moins.

Pour la chips de couenne

1 – Dans un petit bol, mélanger la sauce soja, l’huile de sésame, le sucre, le sel, le poivre. Badigeonner à l’aide d’un pinceau de cuisson la couenne et la mettre sur la même plaque que le poulet. Laisser cuire jusqu’à obtenir le résultat sur la photo ci-dessous.

Pour les oeufs marinés

1 – Commencer par faire chauffer une petite casserole d’eau, plonger les oeufs au moment de l’ébullition et les cuire pendant 5 minutes. Les enlever et les passer sous l’eau froide. Les écailler en faisant attention de ne pas les abîmer et les mettre de côté.

2 – Dans une autre casserole, mettre tous les ingrédients nécessaires aux oeufs marinés à part les oeufs eux-mêmes : la sauce soja, le sucre roux, le girofle, l’anis étoilé, les cinq épices, la cannelle et un verre d’eau. Laisser bouillir le mélange afin que les parfums se diffusent.

3 – Dans un bol mettre un sac de congélation ouvert, verser la marinade chaude, ajouter les oeufs, fermer le sac et laisser mariner au frais pendant au moins 2h).

Pour le bouillon

1 – Dans une grande casserole, mettre les carcasses découpées en morceaux, recouvrir d’eau, ajouter la pâte miso, la sauce soja, l’huile de sésame et saler. Laisser bouillir pendant 2h à feu doux.

Pour le dressage

1 – Découper des tranches de poulet. Faire bouillir de l’eau dans une casserole afin de cuire les nouilles Ramen. Émietter la chips de couenne à l’aide d’un marteau de cuisine ou d’un rouleau à pâtisserie. Laver des feuilles de chou, en les étalant au fond de chaque bol deux par deux. Mettre une portion de nouilles par dessus. Dresser les morceaux de poulet, les pousses de bambou, couper les oeufs marinés en deux et les mettre à côté, recouvrir le tout de bouillon chaud (bouillant même), parsemer de cive ciselée et de couenne émiettée. Déguster aussitôt !

Previous Post Next Post

Vous pourriez aussi aimer

2 Commentaires

  • Avatar
    Répondre Cecile 25 février 2020 at 8 h 09 min

    BOnjour,
    j’ai séjourné 1 semaine sur votre ile paradisiaque en janvier dernier et j’ai beaucoup apprécié toutes les petites salades froides de légumes secs servies à pratiquement chaque buffet ( pois cassés, pois chiches, maïs)
    pourriez vous m’en donner quelques recettes avec les assaisonnements adéquats
    connaissez vous également un endroit ( site web ou magasin (belgique) ou l’on peut trouver vos produits ?
    Merci d’avance

    • @latelierdekristel
      Répondre @latelierdekristel 25 février 2020 at 9 h 46 min

      Bonjour 👋,

      J’ai pas mal de recettes de salades sur mon blog, si vous allez dans l’onglet cuisine mauricienne dans mon menu vous verrez ces assaisonnements qui sont assez similaires ! Pour les produits, je me renseigne car j’ai une amie mauricienne qui habite en Belgique ! Belle journée et à bientôt ✌️ !

    Laisser un commentaire