Street Food

Manger dans la rue ou se poser dans un boui boui, rien de tel !

La culture mauricienne est très riche, nous avons plusieurs cuisines différentes selon les origines mais également très variées car il y a la cuisine fait-maison (manzé lacaz), la cuisine des restaurants, la cuisine des snacks (à mi chemin entre le restaurant et la rue), la cuisine de rue et la cuisine d’hôtel ! La cuisine de rue ou street food comme on dit est très appréciée à l’île Maurice !

Grignotage salé

Gâteaux pima – ou gâteaux piment – Falafels mauriciens de pois cassés jaunes (dhalls) aux épices et aux herbes

Gâteaux arouille – Boulettes frites de taro salées sucrées au gingembre frais

Gâteaux brinzel – Beignets d’aubergines à la farine de pois chiche

Gâteaux pommes de terre – Beignets de pommes de terre à la farine de pois chiche

Dipin frire – Beignets de pain à la farine de pois de chiche

Kebab – Chicken shawarma servi avec une salade composée dans une baguette avec une sauce épicée

Haleem ou Halim– Soupe épicée de légumineuses, céréales et de viande street-food ou que l’on trouve dans des petits snacks

Galettes manioc – Crêpes sans gluten à base de farine de manioc fourrées à la noix de coco

Rotis ou Faratas – Galettes feuilletées indo-mauriciennes qui s’apparentent aux Chapatis que l’on mange avec descarrys ou rougailles, spécialité familiale ou que l’on peut trouver dans la rue

Dhall puris ou Dholl puris – Galettes à base de pois cassés jaunes, une spécialité street-food que l’on ne trouve qu’à l’île Maurice, bizarrement c’est une spécialité qui est meilleure achetée dans la rue que « fait-maison » car tout est difficile, le dosage des épices ainsi que la texture à reproduire, on le mange généralement avec du Carry gros pois, du rougaille pure et des achards de légumes

Merveille – Une galette croustillante de rue servie avec du piment et du satini cotimili 

Briani boeuf – Riz aux épices avec du boeuf mariné au yaourt, un plat très goûteux avec une bonne dose de menthe et de coriandre fraîche souvent servi lors de mariage avec un bon satini pommes d’amour, une salade de concombre et de carotte. Également possible d’en acheter dans des food-trucks ou petits snacks de « couloirs »

Grignotage sucré

Kulfi Malaï – Bâtonnets de glace à plusieurs parfums dont l’original étant celui à la cardamome et à la pistache, les autres à la rose et la vanille avec beaucoup de noix de coco râpée, c’est une spécialité de rue

Galettes manioc – Crêpes à la farine de manioc fourrées à la noix de coco, c’est une spécialité de rue qui se vend à Curepipe

Poudin manioc ou Pudding de manioc – Pudding à base de manioc râpé et cuit initialement à la vapeur, ici c’est une recette plus modernisée, c’est un pudding vendu dans la rue parsemé de noix de coco râpée

Poutous – Gâteaux à base de farine de riz et de noix de coco râpée cuits à la vapeur

Gâteaux patates – Chaussons à base de patates douces blanches fourrés à la noix de coco râpée, de sucre et de cardamome moulu, spécialité indo-mauricienne

Boisson

En construction

*Les textes et photos du blog http://latelierdekristel.com sont la propriété exclusive de Kristel FROGER, créatrice de L’atelier de Kristel et sont protégés par les textes de loi L111-1 et L123-1 du code de la propriété intellectuelle.
La reproduction du contenu de ce blog, en tout ou en partie, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière) et reste constitutive d’un délit.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire